La danse

Publié le par Angèle

                                    La Danse
 
 
Khépri se met à onduler au son
De la musique. D'où vient-elle ?
 
Elle me charme, m'enveloppe, m'étreint.
Elle me parle, Appels Lointains.
Elle vibre dans mes entres et m'apaise.
 
Dans son infini lenteur, elle m'aide à me déployer.
Délivrance devant le regard de l'autre, elle m'invite avec douceur.
Emportée par le vibrato, je le laisse monter et guider mon désir.
 
Je relève la tête, les sons conduisent ma respiration.
Mon corps se redresse dans une ronde ondulation,
Je lève les bras comme pour livrer mon âme.
Ils s'étirent jusqu'au bout des doigts et dans un va-et-vient palpable,
Ils grandissent, me grandissent avec grâce et bonté.
Le geste s'arrondit, s'affirme et laisse à présent la fierté le gagner.
Désir plus grand...

...La musique s'arrête...Le silence...La sentence :
Une déferlante de rythme vient donner le ton.
 
Je prends confiance, je suis la mesure
Et je me laisse guider par sa nature.
J'entre dans la danse, je me mue
Dans un tourbillon vibrant de sensations.
Devant mes émotions mise à nu,
Les sanglots me gagnent, jusqu'à l'ébullition.
Ce poème est issu d'un recueil de poèsies intitulé "la danse de Khépri" que j'ai écrit en 2005/2006. Vous pouvez le retrouver également dans l'abum scrap d'avril 07, Le challenge.

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article